Superwomen,
il est grand temps de poser vos capes !

On a pour habitude de découvrir le monde des super-héros au travers de fictions, l’univers Marvel est parfait pour faire rêver petits et grands à de supers pouvoirs. Et pourtant, loin de la fiction, nous côtoyons chaque jour des « superwomen ». Ce terme de « superfemme » popularisée par le livre The Superwoman Syndrome, de Marjorie Hansen Shaevitz durant les années 80 fait référence à cette femme pluridimensionnelle, réglant tout, partout, pour tous et en toutes circonstances !

Si vous n’en êtes pas une, vous devez au moins en connaître. Vous savez, cette femme qui fait tout son possible pour être à la fois une super épouse, une super maman, une super employée, une super copine, … mais qui est surtout super épuisée !

Comment ne pas l’être après tout ? L’univers Marvel est bel et bien une fiction, au plus grand regret des superwomen. Pas de pouvoir de dédoublement, pas de pouvoir de rapidité, on gère avec nos capacités d’être humain. Entre le cumul de rôles, les exigences qui nous assaillent de toutes parts, les efforts constants pour être sur tous les fronts et cette course effrénée à la perfection, sans super pouvoir, on finit forcément sur les rotules.

Il est temps de dire STOP ! On ne veut plus être des superwomen. Il est grand temps que l’on jette nos capes et que l’on prenne enfin du temps pour soi, histoire de ne pas s’oublier, une énième fois.

Parce qu’à force d’anticiper systématiquement les besoins de notre entourage, sans jamais oser dire non, on finit par s’oublier et on néglige de se dire oui à soi-même. Nous qui somme toujours là pour tous, en tout temps, on ne se rappelle plus à quand remonte la dernière fois qu’on nous a demandé comment nous, nous allions… Et en y réfléchissant, on doit bien admettre qu’au fond, nous non plus, on ne se le demande plus !

Alors mesdames, quittons une bonne fois pour toute cet univers Marvel, redevons les humaines que nous devrions être, mais surtout, acceptons notre normalité. C’est normal d’être dépassée, d’avoir du repassage en retard, de ne pas faire des petits plats élaborés chaque soir, de laisser la vaisselle dans l’évier plusieurs jours de suite, de vouloir laisser les enfants chez les grands parents pour souffler… On ne sera pas moins une super femme si on ne gère pas sur tous les fronts en même temps !

Posez votre cape, et prenez enfin du temps rien que pour vous, vous le méritez !

ce qu'en pense
Southa

La femme d’aujourd’hui et sa cape de Wonderwoman a le droit de poser les armes, les armures et les défenses… quand vient le soir et qu’elle se retrouve avec elle même, dans ce calme où les sollicitations cessent, les « je dois / il faut que » ont disparu de la liste de « To do »
Laissez cette part de vous émerger.
Elle peut être silencieuse, fatiguée, débordée, encore agitée… il est là le temps où on se demande : Qu’est ce qui me ferait plaisir ? De quoi aurais-je besoin ?
Accueillez cette réponse, elle est peut être apparue instantanément… et faites en sorte de satisfaire ce besoin… ne vous laissez pas envahir par une autre sollicitation ou demande extérieure.
« Rome ne s’est pas fait en un jour » et apprendre à écouter ses besoins avant ceux des autres … se pratique et au plus vous développez votre écoute avec votre intérieur, au plus vous équilibrez votre Vie de Femme.

“Et toi, as-tu pensé à toi aujourd'hui?”

Précédents articles sur le HoliBlog:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *