Optimiser son bonheur: une maison où l'on se sent bien!

Nous passons une bonne partie de notre temps chez nous, et pourtant la façon dont notre maison influence notre bien-être a été relativement peu explorée jusqu’ici.

En 2019, une étude réalisée par l’Institut de recherche sur le Bonheur et Kingfisher démontre qu’une maison où l’on se sent bien permet de vivre une vie plus heureuse.
Cette étude repose sur la conviction que nos logements façonnent nos modes de vie.

Ce rapport « GoodHome » se fait l’écho de 13 489 voix. Des voix d’hommes et de femmes provenant de 10 pays européens.  De jeunes et de moins jeunes. De personnes qui vivent seules ou en groupe. De propriétaires et de locataires. De passionnés de déco, et de gens qui ignorent tout du bricolage.

L’objectif de cette étude était de répondre à deux grandes questions : A quels critères doit répondre un foyer pour qu’on s’y sente bien et comment pourrions-nous aider les gens à être plus heureux chez eux à l’avenir ?

Le rapport Good Home nous apprend ainsi que l’habitation est le deuxième facteur le plus important qui contribue à notre bonheur. Seule la santé mentale (17%) devance la maison (15%). Ensuite arrive la santé physique (14%). Bien plus loin suivent le revenu (6%), le travail (3%) et la situation familiale (3%).

« Notre foyer est à notre image. Il nous permet d’être nous-mêmes. C’est un lieu où nous nous ressourçons. Où nous pouvons lâcher prise. »

Lindsay Graham Psychologue spécialisée, responsable de la psychologie de l’espace The Centre for the Built Environment, Berkeley, US

Notre sentiment de bonheur à la maison, contrairement à ce que l’on pourrait penser, ne dépend pas uniquement de l’aspect matériel.

En plus de notre âge, de l’usage que nous faisons de notre maison et de nos projets, notre état d’esprit joue un rôle important sur notre degré de satisfaction.

Aussi, plus on envisage de vivre à long terme dans un endroit, plus on a de chances d’y être heureux. Le sentiment de s’installer durablement quelque part joue effectivement un rôle très important. Quand on se projette à long terme dans un endroit, notre attache émotionnelle envers notre logement se renforce, tout comme notre sentiment de fierté et d’identité.

Cette étude s’est également penchée sur la question de « comment être encore plus heureux chez soi ? »
Voici les 5 facteurs clés identifiés:

  1. Ré-organiser son espace
  2. Consacrer du temps au changement
  3. Inviter ses proches et amis
  4. Faire entrer la nature chez soi
  5. Exprimez sa personnalité

Pour vous parler "Maison" et "Harmonie" aujourd'hui, on reçoit en guest sur HoliKoon Emmanuelle David.

Qui est Emmanuelle David?

32 ans, multi passionnée, authentique et créative, elle aime la vie et ses pépites. 
Elle profite un maximum du moment présent, de ses proches et de ce qui la fait vibrer ! 
Elle aime écrire, danser, chanter, jouer, partager, rire, créer ! 
Elle est fascinée par la réalisation personnelle et la connaissance de soi au service du lien avec l’autre, et a un grand besoin de liberté
Elle aime avoir une vie haute en couleurs, intense, vibrante !

Elle est à l’initiative de « Reva intérieur » et a bien voulu répondre à nos questions…


En quoi consiste ton métier ?
Je connecte les femmes à leur authenticité, à leur créativité et à l’harmonie en transformant leur maison. 

Que représente pour toi le Feng Shui ?
Le Feng Shui pour moi c’est l’art de créer une maison qui apaise ton esprit, enrichit ton coeur, ressource ton corps et élève ton âme.
C’est un outil précieux qui t’offre de comprendre ta maison et de trouver un équilibre dans les éléments qui la composent pour trouver l’harmonie en toi.
C’est l’art de vivre dans une maison qui vibre et respire le positif et le beau. 

Qu’est-ce que ça signifie « être en harmonie avec sa maison » et pourquoi est-ce si important finalement ?
Pour moi, créer l’harmonie c’est trouver l’alignement entre plusieurs facteurs importants. Dans le cadre de la maison, je propose de trouver un équilibre entre les meubles, les objets, les matières, les couleurs mais aussi dans une gestuelle quotidienne et une décoration qui résonnent toutes les deux avec la personne que l’on est, ses besoins, ses envies.

Ma maison est mon reflet, elle parle de moi. Elle est à la fois mon repère le plus intime et la vitrine de mes goûts, mes choix, mes valeurs, mes liens. Mon fonctionnement, la personne que je suis aujourd’hui impacte inévitablement ma maison et à l’inverse, ma maison influence la personne que je suis. C’est un lien presque fusionnel entre elle et moi, que je le veuille ou non. 

Un exemple tout bête et très parlant :
Quand ma maison est en désordre, ma tête l’est aussi. Rare sont ceux qui n’ont jamais expérimenté ce parallèle. 

J’exprime qui je suis dans les choix que je fais pour créer mon environnement direct et ces choix parlent de moi. 
C’est une sorte d’auto-coaching : je peux facilement prendre un peu de recul pour m’observer à travers ma maison. 
Et plus important encore : je peux ré-ajuster, adapter, améliorer, contre balancer quand ce que j’observe n’est pas aligné avec ce que je souhaite vivre et qui suis vraiment. 

Être en harmonie avec ma maison, c’est être en harmonie avec moi-même et oser exprimer mon  » MOI  » authentique, ma part de créativité.

Si tu devais citer les 3 points qui selon toi, sont les plus importants pour se sentir bien chez soi, ça serait quoi ?
Avoir une maison : 
1 – confortable : où l’on peut reposer son corps et se détendre sans se sentir préoccupée 
2 – ressourçante : où la circulation est fluide, où on peut recharger nos batteries et se vider la tête 
3 – pratique : où nos gestes du quotidien sont optimisés, allégés et agréables 
4 – esthétique : où les éléments décoratifs sont inspirants et choisis en pleine conscience afin de créer un intérieur authentique et équilibré

Oups, ça en fait 4 ! héhé. 

Quelle est ton approche pour aider les femmes à s’épanouir en se sentant bien chez elles ?
J’ai créé une méthode à partir de 4 outils passionnants et parfaitement complémentaires : le développement personnel, le coaching, le Home Organising et le Feng Shui. Au long de ces 10 dernières années, j’ai adoré les expérimenter et observer l’impact positif qu’ils avaient sur ma maison et ma vie. Dans ma méthode, je retiens l’essence de chacun de ces outils et je la met au service de la transformation intérieure.

Retrouvez Emmanuelle, son accompagnement et son parcours « D’Clic » ici.